Accès au contenu
Retour à l'accueil - Association de Sante Mentale du 13e arrondissement de Paris

Psychanalystes en pédopsychiatrieVitalité, diversité, difficultés face aux nouvelles contraintes

sous la direction de Yannick François et Bernard Touati

Quelle est la place du psychanalyste dans la pédopsychiatrie contemporaine ? La psychanalyse concourt-elle encore au développement des connaissances et des traitements en psychiatrie de l’enfant ?
Ce livre propose des réponses aux questions que se posent les professionnels désormais confrontés à des critères étroits d’efficacité, à des classifications internationales dites athéoriques, à des politiques directives de rationalisation des pratiques et des coûts…
Au Centre Alfred Binet, institution à l’origine des dispositifs de secteur en pédopsychiatrie, la psychiatrie de l’enfant naissante fut édifiée en référence à la psychanalyse. Qu’en est-il aujourd’hui ? Comment les psychanalystes en pédopsychiatrie travaillent, créent et mettent à l’épreuve de la recherche et de la clinique les formes actuelles de traitement.
De la cure individuelle à la pratique en groupe, du psychodrame analytique au travail avec les bébés et leurs parents, des recherches sur l’autisme à la réflexion sur l’usage des médicaments, il s’agit chaque fois d’instaurer un échange dynamique entre psychanalyse, pédopsychiatrie et institution.
Cet ouvrage donne à voir et à partager la participation irréductible de la psychanalyse à une pensée de la vie psychique de l’enfant, ses conflits et ses remarquables capacités de relance. Une démonstration de la vitalité actuelle de la psychanalyse au sein de la psychiatrie de l’enfant, un démenti à qui voudrait voir s’en achever l’histoire.
Ont participé à cet ouvrage : Michel Amar, Jacques Angelergues, Yannick François, Maya Garboua, Nicolas Gougoulis, Vassilis Kapsambelis, Gérard Lucas, Anne Maupas, Michèle Pollak-Cornillot, Pierre Sullivan, Bernard Touati, Bertrand Welniarz.

Haut de page

Postuler à une offre d’emploi