Accès au contenu
Retour à l'accueil - Association de Sante Mentale du 13e arrondissement de Paris
Accueil > L'association > L'ASM 13 et ses 5 départements > Le Département psychiatrie enfants et adolescents > L'Unité intersectorielle d'accueil familial thérapeutique (UIAFT)

L’Unité intersectorielle d’accueil familial thérapeutique (UIAFT)

L’UIAFT est une structure de soin qui accueille des enfants amenés à être confiés à une famille d’accueil

Le CFAT (Centre Familial d’Action Thérapeutique) créé en 1966 par le Dr Myriam David, et le PFT (Placement familial thérapeutique) de l’hôpital Esquirol, crée en 1987, forment aujourd’hui, de par l’établissement d’une convention intersectorielle, l’UIAFT (Unité intersectorielle d’accueil familial thérapeutique).
- Adresse : 20 rue Bellier-Dedouvre 75013 Paris
Tél : secrétariat 01 40 79 49 90

Le dispositif d’accueil et de soin de l’UIAFT

- Un projet d’accueil
Le projet d’un accueil ou d’un placement en famille d’accueil est une indication et devient un mode de traitement spécifique lorsque la séparation de l’enfant d’avec ses parents se pose comme une condition nécessaire à son développement psychique et affectif.
L’enfant s’inscrit alors dans un projet de soin dont les objectifs sont d’être à l’écoute des signes de sa souffrance psychique, de lutter contre les risques de rupture des relations de l’enfant avec ses parents en travaillant la réalité de la séparation, mais aussi d’assurer une continuité psychique à l’enfant et de lui apporter une sécurité suffisante pour qu’il puisse se construire.

Un dispositif de soin

Lorsqu’une mesure de séparation et une prise en charge en accueil familial sont envisagées, c’est pour tenter d’apporter des réponses à une souffrance psychique grave liée à une problématique familiale et à des dysfonctionnements importants de la relation parents-enfants. Il s’agit pour nous de proposer des moyens de prévention et de traitement des troubles graves liés à des parents eux-mêmes en grandes difficultés.
Dans ce contexte, l’UIAFT propose une prise en charge à vocation thérapeutique, selon plusieurs modalités :
- Les consultations menées par les pédopsychiatres
- Les rencontres parents-enfant où le service aménage des conditions de rencontres qui soient tolérables pour tous avec le souci de les inscrire dans une historicité
- Un soutien à la parentalité pour les parents, eux-mêmes souvent soignés par ailleurs
- Les visites au domicile de la famille d’accueil pour apprécier l’évolution des relations entre l’enfant et sa famille d’accueil, et accompagner l’assistante familiale en favorisant une réflexion sur sa prise en charge de l’enfant.
- Les accompagnements de l’enfant qui consistent à le soutenir dans ses liens, dans ses investissements au plus près de son quotidien
- Les réunions cliniques et d’élaboration avec les assistantes familiales
- La concertation suivie avec les diverses institutions impliquées

Des modalités d’accueil

L’accueil au sein d’une famille d’accueil peut se mettre en place selon différentes configurations :
- Les accueils permanents continus, où l’enfant s’inscrit au quotidien dans sa famille d’accueil, y compris les week-ends et tout ou partie des vacances, et ce dans la durée.
- Les accueils permanents intermittents, dits séquentiels, où le domicile principal de l’enfant reste chez ses parents. L’accueil chez l’assistante familiale est limité aux week-end, ou à la semaine ou aux vacances.
- Le service d’évaluation et de suite qui intervient dans la période qui précède ou suit l’accueil effectif en famille d’accueil.

L’équipe

- L’équipe soignante
Médecin coordinateur : Dr Marcela Montes de Oca
Pédopsychiatres : Dr Marcela Montes de Oca
Cadre de proximité : Francine Allouch
Assistante sociale : Aude Loilier
Secrétaire : Armelle Phinéra
Psychologue institutionnelle : Juliette Reyniers
Référentes : Pantxika Aguerre, Sylvie David, Odile Grosset, Christel Perez, Sylvie Torrés

- Les assistantes familiales
L’assistante familiale est une professionnelle, membre de l’équipe. Elle est agrée par la PMI de son département. Elle a une obligation de formation définie par la loi du 27 juin 2005 qui peut conduire à un diplôme d’état.
C’est elle qui est rémunérée mais toute sa famille est concernée par l’accueil.
Il s’agit pour l’assistante familiale et sa famille de vivre sur la durée avec un enfant qui n’est pas le sien. La famille d’accueil offre à l’enfant un environnement relationnel dans lequel elle assure des fonctions parentales supplétives sans pour autant se substituer aux parents.
C’est un travail complexe qui, sous l’autorité médicale, nécessite une concertation suivie et régulière avec les différents membres de l’équipe soignante, de manière à garantir les échanges et permettre l’élaboration conjointe des différents aspects de la prise en charge de l’enfant.

Admission à l’UIAFT

L’admission d’un enfant à l’UIAFT est proposée par un service de soin (CMP, CATTP, HDJ…), que l’enfant soit confié ou non à l’ASE.

Fonctionnement

L’Unité est ouverte sans interruption pendant toute l’année. Une permanence téléphonique médicale et de référente de l’équipe soignante est assurée pendant les nuits et les WE.

Haut de page

Voir aussi L’unité intersectorielle d’accueil familial thérapeutique (UIAFT)

L’UIAFT est une structure de soin qui accueille des enfants amenés à être confiés à une famille d’accueil